L'orthographe dans la recherche d'emploi

 

L’orthographe compte énormément dans la recherche d’emploi. C’est un point régulièrement sous-estimé par les candidats. Si l’orthographe a un rôle central, c’est certainement parce que le premier contact entre un recruteur et un candidat s’effectue souvent par écrit. C’est en effet par l’intermédiaire d’un courrier ou d’un e-mail que l’on répondra à une offre d’emploi, en y joignant son CV.

Est-ce que des problèmes d’orthographe peuvent être éliminatoires lors d’une recherche d’emploi ?

D’une manière générale, ce n’est pas l’orthographe qui permettra d’accéder à un poste. Cependant, il est important de prendre conscience du fait que l’orthographe peut être éliminatoire. Même s’il y a en France une certaine tolérance à l’égard d’une langue à l’orthographe réputée difficile, les études montrent que plus de 80 % des recruteurs y sont sensibles.

Une répétition de fautes dans un CV ou dans une lettre de motivation pourra donc être éliminatoire, quel que soit le poste visé. Il est vrai que l’orthographe prend encore plus d’importance pour des postes particuliers, où l’écriture revêt un aspect essentiel. C’est le cas par exemple pour les métiers de la relation client.

Les gens font-ils plus de fautes aujourd’hui que par le passé ?

On entend en effet souvent des recruteurs dire que les lacunes en orthographe constituent un problème qui s’amplifie. Il semblerait que les jeunes générations y accordent peu d’importance. Leur point de vue est que, lors d’une recherche d’emploi, le recruteur tiendra plus compte des compétences et de l’expertise du candidat que de son orthographe. C’est un raisonnement logique et qui aurait du sens dans un monde idéal. Malheureusement, nous savons que le savoir-faire n’est souvent pas suffisant pour séduire un recruteur, et que le savoir être – la présentation – compte également beaucoup.

Sophie, KELJOB.

 

Des outils existent, vous permettant de corriger fautes d'orthographe et grammaire :

citons par exemple Bonpatron

20/04/2015